Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Yann Dubosc  - Vie municipale et politique à Bussy Saint-Georges

Yann Dubosc - Vie municipale et politique à Bussy Saint-Georges

Le blog d'information municipale et politique de Yann Dubosc, Maire de Bussy St Georges, Président d'EPAMARNE, membre du Bureau UDI77

Les finances de Bussy, une austérité nécessaire ?

La Tribune ManchesterLa question n’est pas exclusivement buxangeorgienne, mais elle résonne ici d’une manière tout à fait spécifique.

Je voudrais faire un parallèle audacieux, dans le cadre d’un article de La Tribune de début avril (cliquez ici pour suivre le lien vers l'article), entre Bussy et la ville britannique de Manchester. Un Buxangeorgien, que j’ai eu le plaisir de rencontrer et avec qui j’ai longuement discuté, m’a remis cet article en me disant qu’il avait trouvé quelques syllogismes avec notre commune.

 

Contrairement à nous, Français, les Britanniques n’hésitent pas à parler d’austérité. Face à une crise sans précédent, et afin d’éviter la faillite de la ville, Manchester s’est vue contrainte de « voter une baisse de 25% de son budget en deux ans, de supprimer 17% de ses emplois et de fermer de nombreux services publics ». Une catastrophe budgétaire, dans une commune déjà éreintée par des crises successives et qui a dû se résoudre à trouver ailleurs des ressources pour son fonctionnement.

 

Mais les Anglais voient toujours le bon côté dans le mauvais. De cette situation inextricable, les gestionnaires ont fait preuve d’intelligence afin d’optimiser les recettes et les dépenses. Ils ont pu déterminer où se trouvaient les gains de productivité et arbitrer, durement, les coupes budgétaires.

 

Cet effort, socialement difficile, les citoyens anglais ne bénéficiant pas de couvertures comme les nôtres, a finalement engendré des vertus, en attirant de nouveau les investisseurs privés, notamment avec des projets immobiliers colossaux.

 

L’intelligence en moins, de nombreux points de comparaison avec Bussy peuvent se faire : augmentation des dépenses, baisse des recettes, absence de stratégie d’investissement, recours systématique à l’emprunt, donc à l’impôt… Oui, mais après ? Rien ! Et c’est là que s’arrête la comparaison que je fais... Car, autant les élus de Manchester ont pris les mesures nécessaires pour sauver leur ville de la faillite, autant le Maire de Bussy s’apprête à présenter un budget avec les mêmes déficits structurants : plus de dépenses, moins de recettes : ajustement par l’impôt.

 

Je proposerai donc à notre Maire d’aller à Manchester, lui qui aime tant les voyages et qui fait le tour des places financières pour trouver un emprunt à sa mesure (5 millions,  ou 10 millions, ou même 20 millions…), pour prendre une leçon de real economy (traduction française : « Il propose d'apporter une réponse macroéconomique contracyclique à la crise sous la forme d'un ensemble ambitieux d'actions destinées à soutenir l'économie réelle », pour faire un peu dans la légèreté !).

 

"Face au réel, ce qu'on croit savoir clairement offusque ce qu'on devrait savoir", Gaston Bachelard. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

aire d'accueil pour les gens du voyage 04/05/2011 22:40



Ce qui fait plaisir de voir, c'est que notre ville et probablement Marne et Gondoire a fait ce qu'il fallait cet hiver pour aménager l'aire de la Jonchère pour les gens du voyage. Qu'on se
rassure : ils sont bien venus. Ils paraissent être plus nombreux que l'an passé, c'est dire qu'ils se plaisent à Bussy. Ce n'est pas plus la peine de chercher un autre endroit car celui-ci avec
son environnement agréable et bien entretenu par les contribuables semble leur convenir. Je me demande quand même ce qu'ils peuvent faire comme activités dans la journée. Il me semble qu'ils
n'ont pas d'installations sportives  : je suggère de faire déplacer celles qui ont été mises près de la mairie. C'est vrai que pour nous, cela ne fait plus partie de nos lieux de promenade.



mick 03/05/2011 14:25



Quand aura lieu le prochain conseil et surtout quand aura lieu le vote du budget ? Je m'interroge, car la ville est déja hors délai (mais ça, on en a l'habitude), mais en plus on s'approche
dangereusement du délai de 2 moi suivants le Débat d'Orientations Budgétaires, au dela duquel on ne peut plus voter le budget sans un nouveau débat (donc un nouveau conseil, ou plutôt 2 du fait
de l'absence de quorum au premier).


Surtout qu'avec cette commission extra-municipale dont on ne sait quasiment rien, on est parti pour battre des records de procédure budgétaire.


Ca peut paraitre comique pour un observateur étranger mais une ville qui fonctionne chaque année sans budget préétabli, sous la menace permanente d'une décision judiciaire et où les élus passernt
leur temps à faire et défaire un budget plutôt que de s'occuper des affaires communales (surtout quand on est ville nouvelle en pleine extension), ça ne peut fonctionner dans la durée.


 


Le délai légal dépassé, le temps de latence avec le DOB menaçant de l'être, comptez-vous saisir le sous-préfet pour qu'il somme notre maire de faire son travail ?



Liberté 02/05/2011 21:40



Et oui ! A Manchester, il y a eu une réelle volonté de s'en sortir... Mais en est-il de même à Bussy ? Rien n'est moins sûr d'après les échos sur le budget 2011 ! Et d'ailleurs, il est en où ce
budget fantome ? Je croyais que des dates légales existaient pour le voter. N'est-on pas ENCORE hors délais ?