Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Yann Dubosc  - Vie municipale et politique à Bussy Saint-Georges

Yann Dubosc - Vie municipale et politique à Bussy Saint-Georges

Le blog d'information municipale et politique de Yann Dubosc, Maire de Bussy St Georges, Président d'EPAMARNE, membre du Bureau UDI77

Bussy : à vendre, bureaux vides…

A 30 km de Paris, les bureaux ne se vendent pas !

 

Bussy-2011-bureaux-centre-ville.jpgVoici une lapalissade que le Maire de Bussy refuse de comprendre.

Un article de La Marne du 9 novembre, intitulé « locaux de bureaux vacants, aïe », résume à peu près tout. (Cliquez ici pour consulter l’article de La Marne)

 

15.000 m² de bureaux sont vides en centre ville de Bussy et ne trouveront pas d’acquéreur. Or, nous savions tous qu’à 30 km de Paris, ces locaux ne trouveraient pas acquéreur. Bussy Gagnant l’a suffisamment répété depuis 2008. Ce ne sont pas des dons de voyance, mais un peu de bon sens.

 

Comment ce gâchis a-t-il été possible ?

Qui a pris la décision de faire autant de mètres carrés ?

La majorité et EPAMARNE, je crois qu’il faut le dire et l’affirmer.

Ceci dans une logique qui est la leur, ils ont accepté de brader du foncier pour rien. La crise de 2008 et celle d’aujourd’hui n’ont fait que renforcer une logique préexistante. A Paris et en proche banlieue, les locaux de bureaux ont déjà du mal à se vendre ou même à être loués, alors on peut comprendre ce que cela peut donner à plusieurs dizaines de kilomètres.

Cette logique ridicule se poursuit dans les stratégies d’aménagement de la Commune et de l’EPAMARNE : des milliers de mètres carrés de bureaux et de logements en entrée de ville. Encore quelques « friches » en plein cœur de ville… Pour rien ! Que vont devenir ces bâtiments ?

 

Or, nous allons confier l’avenir de l’urbanisation de l’Écoquartier du Sycomore à ces mêmes « institutions », à ces personnes qui nous disent main sur le cœur que le financement des équipements publics est réglé, qu’il faut faire la zone économique de la Rucherie pour équilibrer les comptes du Sycomore (tiens donc !), que les habitants vont financer 12 millions le demi-échangeur autoroutier car l’État n’a plus d’argent (vous le voulez, vous le payez !), etc.

 

La confiance a des limites tout de même.

Selon Marc Goldstein, « La confiance ne se réclame pas, elle se gagne ». Alors, Messieurs, c’est à vous de jouer…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

une entreprise qui ne connait pas la crise 25/11/2011 23:57


Il y a quand même un secteur à Bussy qui ne connait pas la crise : le secteur culturel. Non pas notre chère Médiathèque qui a peine à se procurer de nouveaux livres et dont le personnel se dévoue
pour nous proposer des expositions ou des cours informatiques, non je veux parler de tous les autres centres culturels qui vont voir bientôt le jour chez nous : celui de la mosquée, celui de la
synagogue, celui d'une pagode, tous les trois dimensionnés pour correspondre au nombre des buxangeorgiens de ces confessions + l'immense pagode qui va faire que notre ville déjà connue pour ses
dettes sera en plus connue pour avoir la plus grande pagode d'Europe financée en grande partie par des fonds étrangers.


Quand je pense que notre maire est obligé d'aller jusqu'en Chine pour trouver de l'argent et qu'en même temps de l'argent chinois vient jusqu'à chez nous pour construire une pagode. Je ne suis
pas sûr que cela va réconforter le buxangeorgien moyen qui va glisser son enveloppe dans la boite aux lettres du Trésor public. En tout cas, il pourra se cultiver maintenant à Bussy.

boite à idées 23/11/2011 22:46


Je lance une enquête : que faire des bureaux vides en centre ville. N'hésitez pas à nous faire partager vos suggestions. N'oubliez pas de chiffrer vos projets car des projets même s'ils ont l'air
de vendre du rêve sur le papier, ca ne compte pas si on ne sait pas qui va les financer.

la zone de la rucherie 23/11/2011 22:44


Bon admettons, on met tous l'argent sur la table pour faire la zone de la Rucherie. Et après, on a la zone mais qui va y venir et pour quoi faire ? ca va faire comme les bureaux du centre ville ?
Une zone vide ? On aurait du accepter la prison, au moins on aurait été sur d'avoir du monde. Question : si les bureaux ne se vendent pas, est ce que les maisons et les appartements se vendent
parce que désormais, tous ceux qui le peuvent vont aller voir ailleurs où les taxes sont moins élevées. Et cela ne va pas s'arranger avec tous les nouveaux habitants de la zone du sycomore. Ca va
faire comme les vases communiquants, les nouveaux vont arriver, les anciens vont partir.