Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Yann Dubosc  - Vie municipale et politique à Bussy Saint-Georges

Yann Dubosc - Vie municipale et politique à Bussy Saint-Georges

Le blog d'information municipale et politique de Yann Dubosc, Maire de Bussy St Georges, Président d'EPAMARNE, membre du Bureau UDI77

Billet sur le Quiz du déficit : devinez de quelle commune il s’agit !

 

En faisant quelques études comparées des avis des Chambres régionales des Comptes, je me suis livré à un petit jeu de comparaison.

 

Bussy or not Bussy ?

oui non
Une situation structurellement déséquilibrée, masquée par des manquements à la sincérité des comptes. 
Des insincérités et des choix délibérés dans la gestion expliquent que la commune ne soit jamais sortie de la crise financière…
L’ampleur des déficits a conduit à une impasse de trésorerie...
Plus de six mois de factures impayées…
La CrC a mis à jour des pratiques insincères multiples, des surévaluations de recettes et des sous-estimations de dépenses…
L’absence de mise en œuvre des mesures structurelles d’économie a aggravé la situation…
La CrC a préconisé une augmentation de la fiscalité et un plan de redressement…

Contrairement à l’avis de la CrC, les marchés de fourniture de service ont mobilisé des sommes croissantes, de même pour la masse salariale…

Les choix de l’équipe municipale ont entraîné des surcoûts significatifs (décisions de justice non inscrites, protocoles d’accord dans des contentieux, etc.).
Des choix discutables ont compromis les chances de cession de terrains…
Les efforts conduits afin de mettre un terme à la pratique de reports de charges (cavalerie budgétaire) ou de surévaluation insincère des recettes budgétaires n’ont pas été poursuivis…
Les dysfonctionnements identifiés résultent de défaillances de contrôle interne des services…
Accumulation d’erreurs de gestion et de décisions budgétaires inappropriées…
Le maire est responsable par ses manquements, notamment, par l’engagement de dépenses nouvelles en dépassement du budget arrêté par le Préfet…
Le préfet a notifié au maire les griefs qui pouvaient lui être faits : la détérioration de la situation financière de la commune depuis de nombreuses années + l’absence de suite données aux recommandations de modération des dépenses et de rigueur comptable…
La commune ne dégage pas un autofinancement suffisant pour faire face au remboursement de la dette…
La CrC constate des dépenses de fonctionnement disproportionnées, au regard de la taille de la commune et un retard considérable dans le paiement des factures, ce qui a pour effet de dissimuler le déficit réel du budget…
Les indemnités de représentation paraissent souvent sans rapport avec les fonctions du maire ni même avec l’intérêt communal…
Un parc de véhicule pléthorique…

 



En fait, il s’agit d’une compilation des avis de la CrC sur les communes de Wasquehal et de Hénin-Beaumont, dont les maires ont fait "la une" de l’actualité nationale pour leur excellente gestion. Et pas encore le nôtre !... DÉMISSION !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Démission ! 05/03/2012 17:40


Pendant que le maire s'amuse moi je dois trimer comme un fou pour payer mes impôts ! Il parait que ça va continuer à augmenter. Je vais lui envoyer ma feuille car il ne crois pas et il va me la
payer puisqu'il fait les conneries !Dans tous les cas il doit démissioner de cette ville.

Marre !!! 01/03/2012 18:08


J'en ai marre de voir ma ville sous le huées à cause de son maire : tout ceci est une honte, je n'ai pas l'intention de payer des impôts pour ce mec! Maintenant on ne plus compter sur le préfet
et bien occupons nous en directement ! Quand on lit ce billet, quelle honte pour cette majorité, qu'il se barre, tous !

Le TA de Melun 29/02/2012 16:06


Il parait que le Préfet a perdu contre Rondeau au tribunal administratif cotnre le budget? Comme par hasard, c'est étrange non?! Je vois Rondeau dans son bureau dire qu'il va ainsi déclarer un
compte positif, une baisse artificielle des impôts qui nous sera refacturer en 2013! Et quid du déficit de 11 millions, quid des 60 millions de dette de plus des PPP : devinez qui va les payer???
NOUS ! ET ENCORE NOUS, TOUJOURS NOUS! Je me dis que c'est vraiment exprès pour nous mettre dans le m......

À faire passer à qui vous voulez 28/02/2012 11:48


Moi je constate une chose dans cette campagne c'est que les professionnels de santé comme les infirmières qui font un travail incroyable pour un salaire de misère (1700 euro net au bout de 7 ans
de travail avec un diplôme BAC + 3 et demi reconnu uniquement BAC + 2) une pénibilité du travail importante... et qui nous soignent tous sont totalement oubliées alors que leurs conditions de vie
depuis des années avec ce salaire ont dû grandement se dégrader. Fin de Carrière à 2800 euro... c'est juste scandaleux qu'on ne les écoutent pas mais pour cause, lorsqu'elles veulent faire grèves
pour être reconnu, elles sont réquisitionnées mais inscrite comme grévistes donc on les force à travailler sans être payées puisque grévistes. Et de plus comme elles ont toutes une grande
conscience professionnelle, elles restent dans tous les cas auprès de leurs patients. Leurs mouvements de grève ne sont donc pas écouté puisque quoi qu'il arrive les services continuent de
fonctionner grâce à elle du coup on se fout d'elles.

Même les médecins ne soutiennent pas les mouvements alors que sans elles ils seraient incapable de faire tourner les services.

Merci donc à ces femmes de cœur et de valeurs.

SlAMUEL 27/02/2012 11:06


Monsieur DUBOSC, ce billet est remarquable, tout simplement.